Conseils

Mastite séreuse chez les vaches: traitement et prévention

Mastite séreuse chez les vaches: traitement et prévention


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La mammite séreuse chez les vaches cause beaucoup de problèmes à l'éleveur. Le rendement et la qualité du lait diminuent; dans les cas avancés, la lactation s'arrête complètement. Il est difficile de guérir un animal sans l'intervention d'un vétérinaire.

Qu'est-ce que la mammite séreuse

La mammite séreuse est une maladie grave et courante chez les vaches en post-partum. Les glandes mammaires deviennent enflammées et remplies de liquide. Ces types d'écarts se produisent pour diverses raisons, mais le plus souvent en raison d'infections bactériennes. Ils pénètrent dans le corps et touchent un tiers de la glande mammaire ou l'ensemble de la mamelle.

Les bactéries pathogènes pénètrent par des fissures dans les mamelons et migrent vers d'autres organes internes. Les canaux de la glande mammaire sont comprimés, cessent de fonctionner normalement, entraînant une inflammation. Le lait change complètement sa composition.

Important! Les produits laitiers d'une vache malade ne sont pas comestibles.

Étiologie et pathogenèse de la mammite séreuse chez les vaches

La mammite séreuse se développe rapidement et touche un tiers du troupeau après le vêlage. C'est pourquoi il est important de connaître les principales causes de son apparition, les règles de traitement et de prévention.

Les antécédents médicaux commencent par la pénétration de microbes dans le sang et la lymphe de la vache. La mammite séreuse arrête la production de l'hormone ocytocine, responsable de la quantité de lait. Le métabolisme dans les tissus de la mamelle est perturbé. Le processus inflammatoire commence par des symptômes plus ou moins prononcés de mammite. Ils sont rejoints par la douleur de la mamelle.

Il est difficile de déterminer la mammite séreuse sans expérience suffisante.

Si vous n'attachez pas d'importance à temps et ne traitez pas la mammite séreuse, alors elle passe dans les canaux galactophores, un stade plus grave de la maladie commence.

La principale raison du développement de la mammite séreuse est une diminution de l'immunité après le vêlage, mais il existe d'autres facteurs:

  • complications post-partum;
  • dommages à la mamelle;
  • maladie gastro-intestinale;
  • conditions de détention insalubres;
  • traite incorrecte et incomplète d'une vache.

Des complications post-partum sont souvent observées chez les génisses du premier veau lorsque l'endométriose se développe ou que l'après-naissance ne sort pas complètement. La mammite séreuse est causée par des dommages mécaniques à la mamelle, diverses maladies causées par une mauvaise alimentation et des conditions insalubres dans la maison des vaches. Très souvent, une traite de mauvaise qualité peut devenir la cause d'une mammite séreuse. Les résidus de lait s'accumulent progressivement dans la mamelle, ce qui entraîne un processus inflammatoire.

Signes cliniques de mammite séreuse chez les vaches

L'inflammation commence soudainement et se déroule rapidement, dès le premier jour, vous pouvez remarquer que l'animal se comporte de manière suspecte. Les tout premiers symptômes de la mammite, par lesquels on peut soupçonner que quelque chose n'allait pas, sont la léthargie et le manque d'appétit. À l'avenir, ils sont rejoints par des manifestations caractéristiques de la mammite séreuse:

  • la mamelle devient dure, gonfle, des douleurs apparaissent à la palpation;
  • la vache est irritable, craintive;
  • les tissus de la mamelle changent de couleur, deviennent rouges;
  • la température corporelle de l'animal augmente, la mamelle devient chaude;
  • le lait acquiert une teinte bleuâtre inhabituelle, des flocons y apparaissent;
  • la quantité de lait diminue fortement.

Les premiers symptômes de la mammite séreuse sont très similaires à une congestion normale, mais le tableau s'éclaircit progressivement. Il y a des différences distinctes à garder à l'esprit. Lorsqu'elle stagne, la mamelle reste molle, au toucher comme une pâte, et en cas de mammite séreuse, elle durcit immédiatement.

Avertissement! Aux premiers signes de mammite, vous devez immédiatement contacter votre vétérinaire afin d'arrêter le processus à temps.

Comment traiter la mammite séreuse chez une vache

Le pronostic pour le traitement de la mammite séreuse est favorable. Si, aux premiers symptômes, vous allez chez le vétérinaire, la vache sera en bonne santé après 10 jours. Cependant, si des microbes sont entrés dans la partie alvéolaire de la glande mammaire, la maladie peut devenir chronique. Dans le cas le plus avancé, des complications surviennent sous la forme d'une nécrose tissulaire, qui peut être fatale.

Pour que le traitement de la mammite réussisse, il doit être complet et inclure un certain nombre d'activités. Pour commencer, une vache malade est séparée des autres individus, transférée dans une stalle. Dans son alimentation, la nourriture principalement sèche doit être présente, l'arrosage est temporairement limité. Après cela, le massage est effectué et le contenu de la mamelle est décanté. La traite est effectuée 4 à 5 fois par jour, sauf la nuit.

Afin de ne pas infecter une infection, la stérilité doit être observée pendant le travail.

En cas de lésion sévère de la mamelle, de l'ocytocine est injectée pour que l'exsudat disparaisse plus facilement. Aussi, pour nettoyer les conduits, rincez avec une solution de bicarbonate de sodium. Pour la désinfection, une thérapie antibactérienne est utilisée, en outre, des pommades et des pansements chauffants sont appliqués. Le traitement antibiotique dure au moins cinq jours.

Les onguents et gels chauffants visent à la résorption des caillots dans la mamelle. Ils sont appliqués en couche mince. Les onguents Vishnevsky, les pommades à l'ichtyol et à l'héparine conviennent. Lors du traitement de la mammite séreuse, la vache doit être isolée des courants d'air. La pièce doit être chaude mais bien ventilée. Cela favorise la résorption rapide des caillots.

Attention! Les pommades et les pansements chauffants pour la mammite ne peuvent être appliqués que 3-4 jours après que l'inflammation s'est un peu calmée.

Parmi les médicaments qui ont passé la certification et qui ont donné les meilleurs résultats dans le traitement de la mammite séreuse, on peut distinguer les suivants:

  1. "Mastisan-A". Un médicament à base de streptomycine et de sulfadimézine, qui donne un effet antibactérien persistant. Disponible sous forme de liquide injectable en 5 et 20 ml. Dans les premiers stades de la maladie, une injection suffit. Dans les cas avancés, la solution est injectée tous les jours jusqu'à guérison complète. Le lait est utilisé pour la nourriture après trois jours.
  2. «Mastomycine». Gel à base de gentamicine et de lidocaïne. Il donne un bon effet analgésique, en plus, il combat diverses microflores bactériennes. Le médicament est complètement prêt à l'emploi. Au stade initial, deux injections sont effectuées toutes les 12 heures. Dans les cas graves, jusqu'à six injections sont autorisées avec le même intervalle.
  3. "Suit Weixim". Médicament allemand qui a un effet positif sur l'état de l'animal. Deux injections suffisent pour la récupération.

Vous pouvez également utiliser d'autres médicaments antibactériens qui sont injectés par la tétine dans la mamelle. Cependant, la posologie et la précision de l'administration doivent être strictement observées. Une mauvaise procédure ajoutera des problèmes au traitement de la mammite et provoquera une infection supplémentaire. Ceci est lourd de complications.

Remèdes populaires pour le traitement de la mammite séreuse

Certains éleveurs ont recours à des remèdes populaires pour traiter la mammite séreuse. Pour cela, du savon à lessive ordinaire est activement utilisé. Toutes les zones touchées sont bien frottées avec, laissées pendant 30 minutes, après quoi elles sont lavées à l'eau tiède et essuyées. La procédure est répétée jusqu'à la récupération complète.

En outre, un causeur d'argile aide à lutter contre l'œdème et les infections par mammite séreuse.

Les compresses sont placées pendant 20 à 30 minutes.

Dans les premiers stades de la mammite, des infusions à base de plantes s'ajoutent à la boisson des vaches malades. Les décoctions de camomille et d'ortie conviennent. Ils peuvent également être utilisés pour les compresses et les lotions.

Actions préventives

Pour éviter une maladie aussi désagréable chez les vaches que la mammite séreuse, vous devez faire attention à la prévention. Les conditions de garde de l'animal et des soins de qualité, ainsi qu'une bonne alimentation, sont d'une grande importance. La nutrition des génisses doit être équilibrée, contenir toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires. De plus, pour la prévention de la mammite séreuse, il ne faut pas négliger les examens préventifs de routine.

La stérilité doit être observée pendant la traite. Tous les équipements et fournitures doivent être propres. Le pis de la génisse doit être soigneusement lavé et essuyé avec des solutions désinfectantes. Une attention particulière est portée aux soins des vaches gestantes et récemment vêlées.

Conclusion

La mammite séreuse chez les vaches peut être complètement guérie si vous cherchez une aide qualifiée à temps. Cependant, dans tous les cas, vous devrez recourir à une antibiothérapie pour éviter une réinfection. De plus, pour restaurer l'immunité et soutenir le corps, il est nécessaire de donner activement des complexes vitaminiques à la vache. De plus, une attention particulière est portée à la prévention.


Voir la vidéo: JOORNAL - SOS allaitement: la mastite (Octobre 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos